Rejoignez la communauté des SmartDads !

DrawyBook : l’application iPad pour donner vie aux dessins

DrawyBook est une application gratuite pour les enfants de 5 à 10 ans qui a été développée par la célèbre société BIC. Probablement soucieuse de ne pas vouloir vivre le syndrome Kodak, en craignant la disparition possible de ses ventes au profit des innovations numériques, mais consciente qu’il reste pourtant une longue vie devant nous pour les activités liées au papier, BIC propose une application qui mérite d’être essayée.

bic-drawybook

L’app est dispo uniquement sur iPad à l’heure où j’écris ces lignes mais devrait sortir dans les jours prochains sur Android. Elle est gratuite et ne sera pas sans rappeler l’idée derrière le cahier de dessin animé, à savoir mettre en scène les dessins des enfants. Le principe : assister à une histoire (façon livre animé) interactive, alternant phases de jeu et phases de dessin. Actuellement, seule une histoire est dispo : « Marty et l’extraterrestre ». L’histoire est simple : un petit garçon rencontre un extraterrestre. Pas de grande morale de ce côté-là.

Les phases de jeu sont assez moyennes et pas très poussées. En fait, on aimerait rapidement pouvoir les zapper mais ce n’est pas possible. On y gagne des étoiles, qui serviront plus tard à « acheter » des autocollants pour les dessins (voir plus loin). Pas top mais ce n’est pas ce qui fait l’intérêt de cette application.

L’intérêt réside dans le fait que certaines phases de jeu nécessitent que l’enfant dessine et colorie sur papier les éléments demandés, pour les numériser ensuite avec l’appareil photo, et qu’ils soient mis en scène. En l’occurence, il va falloir tour à tour dessiner, colorier (et du coup, voir vivre) un extraterrestre, des bonbons, et une fusée. DSC_9500

Concrètement, c’est assez fun et c’est assez bien tombé avec mon fils de 4 ans qui parvient à peine à colorier sans déborder. J’ai été surpris de le voir autant prendre le temps de colorier les dessins qu’on lui faisait (il est encore trop petit pour dessiner les concepts demandés) avec un feutre noir assez épais et c’est vraiment rigolo de les voir intégrés dans l’histoire.

A l’usage, il y a bien quelques imperfections techniques, que vous pourrez combler en suivants ces quelques recommandations :

  • dessinez assez grand sur une feuille. Si c’est trop petit, vous allez devoir rapprocher votre tablette pour prendre la photo et les fonctions de prise de vue en macro sur les tablettes ne sont pas du tout reconnues pour leur efficacité ;
  • dessinez les traits noirs assez épais. Surtout si votre enfant commence à peine à bien savoir colorier ;
  • comme indiqué dans l’application, utilisez de préférence des feutres : l’application ne fera pas la différence entre du blanc et une couleur au crayon de couleur… Il y a d’ailleurs une fonction pour régler la « sensibilité » de la détection du dessin pour l’intégrer en transparence, mais ce n’est pas parfait.

Mon fils a passé un peu de temps sur cette application et il a visiblement bien aimé. A noter qu’à son âge, il faut impérativement le faire avec lui. N’imaginez pas vous débarrasser de votre enfant avec cette application, à moins qu’il ne soit un peu plus vieux. C’est d’ailleurs probablement la raison pour laquelle l’application est recommandée à partir de 5 ans.

BIC Kids DrawyBook, coloriages animés
  • BIC Kids DrawyBook, coloriages animés Capture d'écran
  • BIC Kids DrawyBook, coloriages animés Capture d'écran
  • BIC Kids DrawyBook, coloriages animés Capture d'écran
  • BIC Kids DrawyBook, coloriages animés Capture d'écran
  • BIC Kids DrawyBook, coloriages animés Capture d'écran
  • BIC Kids DrawyBook, coloriages animés Capture d'écran
  • BIC Kids DrawyBook, coloriages animés Capture d'écran
  • BIC Kids DrawyBook, coloriages animés Capture d'écran
  • BIC Kids DrawyBook, coloriages animés Capture d'écran
  • BIC Kids DrawyBook, coloriages animés Capture d'écran

Au prix où elle est disponible (gratuite) ce serait vraiment idiot de ne pas tester (ou faire tester) cette expérience à votre fils ou votre fille.



Photo du profil de Guillaume Vendé

Papa de Léandre (né en 2012) et amoureux des usages des nouvelles technologies. J'anime les podcasts Tech Café (sur la tech) et "Comme des poissons dans l'eau" (une émission qui parle de tout ce qui vous fait du bien).


Laisser un commentaire