Rejoignez la communauté des SmartDads !

A propos des contacts en cas d’absence

 

Facetime en famille

Il y a de cela quelques jours, j’ai passé quelques jours en tête-à-tête avec mon fils. Je l’ai en effet gardé pendant que sa maman était retenue pour des obligations familiales. Ceux qui ont déjà connu ça savent à quel point, les premières fois, on sent la déroute chez mini-moi, mais à quel point c’est également grisant de fierté.

Tout s’est d’ailleurs merveilleusement bien passé, comme si le fiston avait bien compris qu’il fallait se tenir à carreaux, parce que, bon, c’était déjà pas facile pour son père de tout gérer, alors fallait pas en rajouter, hein, sinon, il pourrait se fâcher tout rouge… nom d’une pipe ! Et puis, au bout de deux jours, on a organisé une petite conversation video avec la maman. On avait bien teasé l’événement et l’idée de se retrouver derrière la tablette pour parler à sa maman l’avait bien excité.

Oui mais voilà, autant la conversation a été bien agréable, autant le moment de raccrocher, et pendant pas mal de temps après, ça a été l’enfer : cris et larmes étaient bien installés ! Impossible de lui faire entendre raison, sa maman et moi avions coupé la conversation, à son plus grand désarroi ! Et finalement, au fond, je le comprends.

Du coup, je voulais partager avec vous, sur Smartdads.fr, mon impression, mon sentiment et vous donner un conseil : sur des périodes d’absence d’un des deux parents, veillez à bien mesurer l’impact des conversations, facilitées par les nouvelles technologies, à vos enfants. Sur le coup, vous avez l’impression de lui faire plaisir (c’est bien le but) et aussi faire en sorte qu’il n’oublie pas le visage de maman (mouais…) mais en fait, c’est un élément de perturbation en plus. Il vaut mieux bien souvent tenir le cap et ne pas trop échanger, ou tout du moins, ne pas échanger en video.

Au fond, nos tout-petits n’ont pas à subir tout de suite nos innovations qui permettent à tout un chacun de se voir et se parler, même à l’autre bout de la terre. La voix d’une conversation téléphonique suffira d’ailleurs probablement à donner des nouvelles, garder le lien, sans autant perturber les repères temporaires.

Et vous ? Avez-vous des expériences similaires ? Partagez-vous ma vision des choses ? Dites-le nous en commentaires !



Photo du profil de Guillaume Vendé

Papa de Léandre (né en 2012) et amoureux des usages des nouvelles technologies. J'anime les podcasts Tech Café (sur la tech) et "Comme des poissons dans l'eau" (une émission qui parle de tout ce qui vous fait du bien).


6 thoughts on “A propos des contacts en cas d’absence

  1. Photo du profil de SmartmumSmartmum

    Un point de vue de maman. Chez nous le papa est très très souvent absent … Et 6 jours pour un ptit bout c est très très long :(((
    Donc heureusement qu il y a Skype et la vidéo. Donc expérience inverse en fait …. !
    Par contre attention a ne pas faire de promesse qu on ne peut pas tenir comme promettre un rv qui ne tient pas. Je ne parle de voir papa en vidéo que lorsque je suis sûre que papa est en ligne. Et sinon on peut aussi user des messages vidéos : papa t a laissé un message regarde il t embrasse très fort !!! Trop cool papa.?

    répondre
  2. Guillaume

    On est d’accord Claire sur le fait que ça reste un témoignage et qu’il est sans doute possible que beaucoup de familles soient dans des situations différentes de la mienne. L’idée vise surtout à recommander à se poser la question ! Bien vu en tout cas ! Il nous faudra un témoignage etoffé du papa Skype pour contre-balancer mon article ! 😉

    répondre
  3. Photo du profil de Rémy BlanchardRémy Blanchard

    J’ai déjà rencontré la même expérience que toi avec le même résultat. Je pense que cela dépend également beaucoup de l’age de l’enfant et de sa compréhension de la technologie. Je pense que le mien n’avait pas assimilé que papa pouvait à la fois être présent sur l’écran mais loin de l’endroit ou bébé se trouvait. Il faut dont effectivement faire attention mais cela reste un bon moyen pour les papas et mamans absent souvent.

    répondre
  4. Photo du profil de Jean NOELJean NOEL

    Nous on l’a très tôt habituée à FaceTime (avec les grand-parents). Du coup pas de soucis. Deux fois dans l’année je quitte ma fille pendant 4 à 6 jours et tout se passe très bien. Elle a bien compris le principe de la vidéo, comme celui du téléphone (elle a 16 mois, j’avais oublié de préciser). Au moment de finir l’appel on fait au revoir avec les mains, on s’envoie des bisous et on coupe. Elle retourne en suite vaquer à ses occupations. La différence vient sans doute du fait qu’on ne prévoit pas à l’avance les appels. On lui dit « Tient on va appeler untel… » elle arrive et si au bout d’un moment personne ne répond elle s’en va d’elle-même, parce que ça devient ennuyeux un écran vide…

    répondre
  5. Photo du profil de FabriceFabrice

    Retour d’expérience similaire de mon côté dans le cas où nous avions laissé nos filles chez les grand-parents pour le weekend. Il s’est trouvé que nous étions tous les deux de garde en même temps donc impossible de les garder. Et le fait de raccrocher la conversation vidéo a été complètement dramatique d’apres Papy et Mamie, elles ont été inconsolables, juste avant l’heure du coucher…
    Désormais, si le cas se représente, ce sera pour nous uniquement par téléphone!

    répondre

Laisser un commentaire